INTERPRO

Le 29 septembre, mobilisons-nous aux côtés des travailleur-euses pour une augmentation des bourses et un salaire étudiant !

Le 29 septembre, mobilisons-nous aux côtés des travailleur-euses pour une augmentation des bourses et un salaire étudiant !

Alors que l’inflation atteint des sommets, les travailleur-euses et les étudiant-es paient le prix d’une énième crise

Cette année, le coût de la vie étudiante augmente de 6,5%, excluant encore plus les classes populaires de l’université. Alors que les services publics étudiants (logement CROUS, RU, etc.) se dégradent, une majorité d’étudiant-es sont contraint-es de travailler à côté de leurs études et les prêts étudiants deviennent la norme pour une partie d’entre nous. 

Dans le même temps les réponses du gouvernement, ponctuelles et financées par l’Etat, sont loin d’être suffisantes. Si le repas CROUS à 1€ a été maintenu pour les boursier-es, les bourses elles ne connaîtront qu’une augmentation de 4%, bien en-deça du coût de la vie pour les étudiant-es. Pire: avec les fusions d’universités, c’est une augmentation des frais de scolarité qui se profile pour les prochaines années ! 

En bref, tout augmente, sauf nos bourses, et les longues files d’attente d’étudiant-es à la banque alimentaire sont loin d’être révolues.

Face à cela, faisons front commun avec les travailleur-ses mobilisé-es pour arracher de vraies augmentations de bourses et de salaires et pour reprendre le contrôle de nos conditions de vie et d’études ! 

L’université et l’enseignement supérieur ne forment pas une bulle isolée du reste de la société. La dégradation de la situation étudiante provient d’une même logique capitaliste que celle qui détruit les conquis sociaux dans les différents secteurs professionnels. Les luttes en cours dans le monde professionnel forgeront nos futures conditions de travail. Construisons une solidarité interprofessionnelle !

Pour faire face à cette dégradation de nos conditions de vie et d’études, ne restons pas isolé-es dans nos facs. Il est impératif de se lier avec les autres secteurs professionnels de la société, de faire front commun pour imposer un rapport de force et porter un projet émancipateur à l’échelle de la société toute entière !

A Solidaires étudiant-es, nous revendiquons notamment:

    – Le repas CROUS à 1€ pour tous-tes les étudiant-es

   – L’augmentation des bourses et l’extension de leurs critères d’obtention

    – La gratuité de l’université, via la suppression de la CVEC

    – La mise en place d’un salaire étudiant socialisé, nous reconnaissant comme travailleur-euses en formation

Toutes et tous en grève le 29 septembre !

Share this post

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.