Uncategorized

Victoire pour SUD Éducation 93 !

Victoire pour SUD Éducation 93 !

Face à la dissolution: victoire pour SUD éducation 93 !


La décision du Tribunal de Justice de Bobigny vient d’être rendue : SUD éducation 93 ne sera pas dissous. Sa dissolution avait été requise par 5 parlementaires LR en juillet 2019 pour des ateliers en non mixité lors d’un stage de formation antiraciste. Déjà Jean-Michel Blanquer avait saisi le procureur de la République sur ce motif en 2018. Mediapart a aussi révélé récemment que la hiérarchie de l’Education Nationale manœuvrait pour empêcher que les personnels assistent aux stages antiracistes dispensés par le syndicat. 

Cette menace s’inscrit dans une longue série d’attaques réactionnaires à l’encontre de syndicats et de militant-es antiracistes, dans un contexte de fascisation du débat public. On peut citer les exemples de l’UNEF, menacé-es par une plainte de Julien Aubert en mars 2021 également pour des ateliers en non mixité, la panique morale sur l' »islamogauchisme qui gangrène les université » alimentée par Vidal et Blanquer ou encore la dissolution du Collectif Contre l’Islamophobie en France (ou menaces de dissolutions comme Palestine Vaincra dernièrement pour ne citer qu’elle).


Malgré une victoire en justice pour nos camarades de SUD éducation 93, ces attaques sont inadmissibles, constituent une atteinte aux droits syndicaux et doivent donc toustes nous alarmer. La dérive de l’ensemble de la classe politique vers l’extrême-droite fait encore une fois ses preuves. Nous nous battrons toujours contre ces attaques et les idées d’extrême-droite d’où qu’elles viennent, y compris portées par la politique de Macron.

La riposte est à construire : il est nécessaire de renforcer les luttes sociales pour cela. Syndiquons-nous ! Solidarité avec SUD éduc 93 ! 

Share this post

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.