communiquesMANIFESTATION

Contre la Transphobie, construisons la riposte syndicale !

Contre la Transphobie, construisons la riposte syndicale !

Le 14 mai 2022 aura lieu à Paris l’ExisTransInter, manifestation pour les droits des personnes intersexes et trans. Nous traversons actuellement un contexte d’offensives réactionnaires, notamment – mais pas uniquement – contre les personnes trans : nous voyons de plus en plus d’idéologues médiatiques parler du “problème trans”, des lois notamment aux États-Unis viennent retirer des droits aux personnes trans et à leurs proches. Il est important dans ce contexte de se mobiliser pour défendre les conditions matérielles d’existence des personnes trans et intersexes et pour les améliorer.


En effet, lorsque les médias parlent de “problème trans”, ce n’est jamais pour évoquer les problèmes que rencontrent les personnes trans, mais bien le problème que ces personnes causeraient, car c’est bien cela que représentent pour le patriarcat les personnes souhaitant changer de classe de sexe. Face à cela, il est important que nous évoquions la réalité des personnes trans et intersexes et de leurs conditions matérielles d’existence : des procédures administratives lourdes face à une administration peu formée, des mutilations génitales sur les enfants intersexes, des démarches médicales où subsistent une forte discrimination et une psychiatrisation forcée, rendant l’accès à un traitement hormonal compliqué, une précarité plus prégnante que dans le reste de la population.


Dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche, cela se traduit par des complications selon les établissements pour changer son prénom et sa mention de sexe, une prise en compte inégale des cas de transphobie, et par des offensives générales contre ce milieu accusé d’être trop complaisant avec les personnes trans, mais également les femmes et les personnes racisées. Ainsi, il est important de porter une riposte syndicale sur nos lieux d’études pour l’amélioration des conditions matérielles d’études, d’existence et de travail des étudiant-e-s et personnels trans, et contre les offensives réactionnaires visant à s’implanter dans nos établissements.


Pour toutes ces raisons, nous appelons à rejoindre la manifestation de l’Exis-TransInter le 14 mai, à 14h Place de l’Opéra à Paris, afin d’y construire un cortège syndical de revendications pour les personnes trans et intersexes.

Share this post

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.